La Malédiction De L’Epouvanteur : Le Tome 2 d’Une Saga Extraordinaire

Hello à toutes et à tous les fantaisistes du Comté, cela fait déjà bien des mois que j’ai écrit mon premier article sur le tome 1 de l’Epouvanteur. Je l’avais beaucoup aimé mais aujourd’hui j’ai acheté le deuxième tome, je l’ai lu et je vous propose donc un article sur celui-ci qui se promet d’être aussi effrayant que le premier. Go !

L’Histoire

Tom et M.Grégory doivent se rendent à Priestown, une ville au Nord du Comté. Un esprit du nom du Fléau y frappe depuis des années mais l’Epouvanteur n’a jamais réussi à le vaincre. Mais ce ne sera pas leur seul souci. L’Inquisiteur est arrivé dans la ville est fait brulé tous ceux qui combattent l’obscur. Y arriveront t-ils ? À vous de le découvrir 🙂

L’Analyse

Ce nouveau tome de l’épouvanteur est encore mieux que le premier tome. Il est plus effrayant et bien plus macabre que celui-ci. J’ai vraiment eu des frissons quand je le lisais le soir. Vous trouverez plus de sang et plus de moments d’épouvantes mais du coup, je ne pense pas que ce livre soit fait pour tout le monde. Si vous êtes trop jeune ou fragile sur cela, je vous le déconseille vivement.

Cette nouvelle quête est bien plus difficile pour nos deux compères. Ils ne vont pas devoir se battre contre un ennemi mais deux. Le fléau est un démon que l’épouvanteur n’a jamais réussi à détruire jusque . Dés le début, il ne sait pas comment le tuer et l’épouvanteur va devoir apprendre au fur et à mesure. Le fléau est très puissant. Il peut lire dans vos pensées, voir à travers vos yeux et surtout vous écrasez comme une petite mouche. Mais malheureusement, je ne l’ai pas trouvé assez terrifiant. Même si il tue beaucoup de personnes, créant des scènes très macabres et qu’il peut vous faire voir des cauchemars horribles, je trouvais qu’il n’en faisait pas assez.

Le deuxième danger dans ce deuxième tome est bien sur l’Inquisiteur qui arrive dans la ville de Priestown. Il fait brûler tous ceux qui ont un rapport avec les forces de l’obscur. Une difficulté en plus 🙂 Ils devront sans cesse essayer de lui échapper pour pouvoir survivre. Mais comparé au fléau, il ne fait pas le poids au niveau de l’épouvante.

Nos deux héros n’ont pas changé. Tomas Ward, l’apprenti et le héros de tous les tomes, est toujours aussi curieux et très courageux. Il n’hésitera pas, dès le début du livre à prendre le rôle de l’épouvanteur tout seul. Et à la fin, alors que la situation sera désespérée, l’apprenti ira quand même aider son maître dans les catacombes. Et ça, c’est courageux !

Quant à l’épouvanteur, il sera toujours aussi perspicace dans son métier et dans son apprentissage du jeune Tomas Ward. Mais cette fois-ci, nous découvrons une toute autre face de l’épouvanteur. On peut voir que lui aussi est rester quelque part un apprenti. On découvre sa première grande erreur avec Meg, la lamia. Lui aussi est un humain et il peut aussi faire des erreurs. Il ne sait pas tout de son métier et il a encore beaucoup de choses à apprendre. Quand ils vont combattre le fléau, il ne sait pas comment le tuer et c’est à la fin, qu’il va y arriver. Deux grandes leçons de vie dans une seule histoire 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

WordPress spam bloqué par CleanTalk.