Biographies

J.K. Rowling : L’Histoire D’Une Magicienne

J.K. Rowling : L’Histoire D’Une Magicienne

Nous connaissons tous la saga Harry Potter, que ce soit en livres ou en films. La saga est la plus vendue au monde avec un total de 450 millions d’exemplaires partout dans le monde et traduit en 67 langues. Sa créatrice , J.K. Rowling est devenue la première auteur jeunesse à devenir milliardaire. Bref, aujourd’hui nous allons retracés sa vie et son parcours d’écrivain.

Enfance et Études :

J.K. Rowling est née le 31 Juillet 1965 à Yate en Angleterre. Sa mère , Anne Volant est d’origine française et son père , Peter Rowling est anglais. Ils travaillent tous les deux à la Royal Navie , ce qui les fient se rencontrer et leurs fient faire deux enfants. Joanne adorait les livres et donc elle voulait devenir plus tard écrivain. Son premier livre fut « Rabbit » qu’elle écrivit à l’age de 6 ans. Son premier roman , elle l’écrivit à l’age de 11 ans. Dans son lycée de Wyedean , elle fera la connaissance de Sean Harris qui deviendra son meilleur ami et qui est le possesseur de la Ford Anglia qu’ont peut voir dans Harry Potter et La Chambre des Secrets.  A 18 ans elle part de chez elle pour étudier à l’Université d’Exeter alors qu’elle a était refusée à Oxford. Dans cette école, elle s’améliorera dans les langues , une discipline qui la passionne.Elle aura aussi une grande connaissance des classiques , ce qui l’inspira beaucoup pour créer les sorts dans Harry Potter (surtout dans des livres en latin).

Le Commencement

La maladie de sa mère , une sclérose en plaques fut très difficile pour Joanne alors qu’elle n’avait que 15 ans. Pendant un voyage entre Manchester et Londres , elle commence à imaginer une histoire d’un sorcier qui attend son train pour aller dans une école de sorcier. Elle dira que cette idée lui est venu d’un seul coup et qu’elle sera très excitée à l’idée de continuer cette histoire. Sa mère décède le 30 décembre 1990 ce qui n’améliorera pas la situation morale de la famille. Après cela elle ira déménagé dans le nord du Portugal pour y enseigner l’anglais. Elle rencontrera Jorge  Arantes , un journaliste portugais avec qui elle fera une fille : Jessica. Cependant les disputes du couple mènent à un divorce en 1995. Son marie la jetée dehors en 1993. Elle décide donc de rentrer en Angleterre , à Édimbourg  ou elle sera dans une situation très précaire. Pendant que sa fille dort,  elle écrira le premier tome d’Harry Potter dans de petits cafés  d’Edimbourg ou elle restera des heures et des heures. Elle écrira son histoire sur une vieille machine à écrire qui lui aura couter très cher.

Le Succès

Après avoir finit son livre , elle l’envoie à plus d’une dizaine de maison d’édition qui l’a refuse tous. Mais en 1997 , une maison d’édition du nom de BloomSbury Publishing est emballée par le roman et décide de le publier. Le fait que Joanna soit une femme inquiète Barry Cunningham , un des patrons de la maison d’édition qui lui conseilla d’utiliser les initiales J.K.Son livre est vendue par palette (c’est le cas de le dire 🙂 ) et remporte plusieurs prix dans de nombreux pays. Les droits seront vendues à plusieurs maisons d’éditions du monde entier pour être traduit notamment aux États Unis pour la somme jamais déboursé pour un livre jeunesse de 105 000 $. Sa créatrice décide de se donner à temps plein à sa passion (c’est beau !) pour écrire les 6 prochains romans. Les  3 premiers tomes sont un succès planétaire. Quand le quatrième sort, les gens se bousculent devant les librairies et il sera pré-vendue à 5,3 millions d’exemplaires. Étant méfiante des studios de productions elle refusa au début toute propositions mais voyant que d’autres adaptations étaient très bien faite , elle décide d’autoriser Warner Bros à utiliser ses œuvres pour en faire des films.

Elle s’installa en Écosse , se maria avec un médecin (elle aura deux enfants avec lui) et et reste loin des médias. La saga a été traduite en 67 langues et vendus a 450 millions d’exemplaires.

Sources:

J. K. Rowling — Wikipédia

J.K. Rowling – J.K. Rowling

http://www.gazette-du-sorcier.com/Enquete-A-la-recherche-du-cafe-de-J-K-Rowling

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *